Conférence d'honneur - L'intégration des immigrants et réfugiés dans leur nouvelle société : à qui la responsabilité du Vivre ensemble?
Keynote Conference - Integrating immigrants and refugees into their new society: who is responsible for the "Living Together"?

Dr. Michèle Vatz-Laaroussi 

(U. de Sherbrooke)

À partir de plusieurs projets de recherche portant sur l'accueil et l'intégration des familles immigrantes et réfugiées dans des collectivités locales de tailles diverses, au Canada et dans d'autres pays, la présentation posera les divers enjeux en lien avec leur arrivée dans des communautés de tailles diverses, parfois des métropoles, parfois des petites villes des régions dites éloignées, dans des communautés linguistiques aussi diverses. En particulier, on s'intéressera aux trajectoires et processus d'insertion et de participation mis en œuvre par les membres de ces familles, aux obstacles qu'ils rencontrent et aux stratégies développées mais en parallèle, on identifiera les processus d'accueil et d'intégration qui reposent sur les collectivités locales, leurs instances politiques, institutionnelles et communautaires, leurs communautés linguistiques ainsi que sur les citoyen-ne-s déjà installés. On identifiera dès lors certains points de tension entre les uns et les autres. Revenant sur les définitions théoriques et sur les opérationnalisations multiples de concepts trop galvaudés comme l'intégration, la participation sociale ou le Vivre ensemble, on s'intéressera à saisir comment les responsabilités peuvent être réellement partagées dans un processus local de co-construction reposant sur le partage des histoires et le développement de projets communs. Ce partage des responsabilités ne peut se faire que dans un contexte où des conditions d'équité sont respectées et où on prend en compte les rapports de pouvoir et les processus de stigmatisation et de racisation vécus par certaines communautés minoritaires. On se doit ainsi de sortir d'une vision angélique de l'intégration pour aller vers une perspective interculturelle critique.

Based on several research projects focusing on the reception and integration of immigrant and refugee families in local communities of varying sizes in Canada and other countries, the presentation will highlight the various issues related to the arrival of the families in communities of varying sizes, metropolises and small towns in remote regions and in linguistically diverse communities. More specifically, I will focus on the trajectories and integration and participation processes implemented by the members of these families, the obstacles they encounter, and the strategies they develop, but at the same time, we will also focus on the reception and integration processes of local authorities, the political, institutional and community bodies, the linguistic communities, as well as on citizens who are already settled. We will then identify some areas of tension between the abovementioned issues. Focusing on the theoretical definitions and multiple operationalisations of over-explored (clichéd) concepts such as integration, social participation or the Living Together program, we will try to understand how responsibilities can be truly shared in a local co-construction process based on the sharing of stories and the development of joint projects. This sharing of responsibilities can only take place in a context where conditions of equality and fairness are respected and where the power relations and processes of stigmatization and racialization experienced by certain minority communities are taken into account. It is thus necessary to get away from the angelic vision of integration and to move towards a more critical intercultural perspective.

Saint Mary's University, 923 Robie Street

Halifax, NS B3H 3C3 

Email: icst@smu.ca
Tel: 902-420-5810

Fax: 123-456-7890

  • White Facebook Icon

© 2018 by ICST Conference

Photos: Communications Nova Scotia, Immigration Francophone, Pier 21, Sobey School of Business