Michèle Vatz Laaroussi  est la présidente de l’ARIC 2017-2019. Membre de l’ARIC depuis sa fondation, elle y a côtoyé les chercheurs et pionniers du domaine interculturel. Assistante sociale en France, elle obtient en 1985 le  doctorat de 3ème cycle en psychologie interculturelle sous la direction du Professeur Carmel Camilleri. Dès ce moment elle s’intéresse aux stratégies de transmission et de changement au sein des familles immigrantes.

 

En 1992, elle part s’installer avec sa famille au Québec et devient professeure de travail social à l’Université de Sherbrooke. Dès lors et avec un nouveau regard d’immigrante, elle développe des équipes et réseaux de recherche portant sur l’immigration et l’action sociale avec les  immigrants. En particulier elle s’intéresse aux dynamiques familiales dans l’immigration et aux dynamiques locales face à la diversité culturelle en dehors des grands centres cosmopolites. Elle a initié le Réseau international de recherche sur l’immigration en dehors des grands centres et est membre du Centre d’études ethniques des Universités de Montréal (CEETUM) ainsi que du Réseau de recherche pancanadien, Pathway to Prosperity.

 

Ses dernières recherches portent sur la mobilité géographique et sociale des familles immigrantes et réfugiées au Québec et au Canada, sur la transmission intergénérationnelle au sein des familles réfugiées et sur les divorces dans la migration. Elle est à l’initiative de plusieurs réseaux de chercheurs qui contribuent à la réflexion internationale et interdisciplinaire sur les mobilités humaines, les réseaux transnationaux, les politiques migratoires, les dynamiques identitaires et les droits humains. Elle mène actuellement un projet international de recherche action médiation, « Femmes et féminismes en dialogue », réunissant des chercheures et associations de la société civile de plus de 10 pays du sud et du nord et  dans le cadre duquel se déroulera le forum-colloque final du 26 au 29 novembre 2017 à Montréal.

 

Elle est l’auteure entre autres des ouvrages : Le familial au cœur de l’immigration : les stratégies de citoyenneté des familles immigrantes au Québec et en France (L’Harmattan, 2001), Mobilités, réseaux et résilience : le cas des familles immigrantes et réfugiées au Québec (PUQ, 2009), Rapports intergénérationnels dans la migration : de la transmission au changement social (PUQ 2015). Dans le cadre de ses réseaux internationaux dont plusieurs intègrent des membres de l’ARIC, elle a dirigé l’ouvrage : Dynamiques familiales, socio-juridiques et citoyennes dans la migration. Regards entrelacés « Nord Sud » sur les réseaux transnationaux (L’Harmattan, 2016) et avec Chedly  Belkhodja, Immigration hors des grands centres : enjeux, politiques et pratiques dans cinq états fédéraux (L’Harmattan, 2012).

 

Nombre de ses collaborations internationales reposent sur les réseaux de l’ARIC et elle a contribué à l’élargissement des réseaux nord sud au sein de l’association. Elle a organisé en 2011 le congrès international de l’ARIC à l’Université de Sherbrooke, « La diversité au cœur de la recherche interculturelle : harmonies et dissonnances » et participe de manière active et régulière à l’organisation scientifique des congrès et colloques de l’ARIC.

 

Michèle Vatz Laaroussi is the president of ARIC from 2017 to 2019. Being a member of ARIC since its establishment, she has worked with researchers and pioneers in the intercultural field. As a social worker in France, she received a PhD in intercultural psychology under the supervision of Professor Carmel Camilleri in 1985. That is when she first got interested in the transmission and change strategies within immigrant families.

 

In 1992, she moved to Quebec with her family and became a social work professor at the Université de Sherbrooke. From then on and with the renewed perspective of the immigrant she had become, she developed research teams and networks to work on the topics of immigration and social action with immigrants. She is more specifically interested in the family dynamics of immigration and the local dynamics as compared to the cultural diversity outside major cosmopolitan centers. She initiated the International Immigration Research Network outside the major centers and she is a member of the Center for Ethnic Studies of the Universities of Montreal (CEETUM) as well as the Pan-Canadian Research Network, Pathway to Prosperity.

Her latest research works focus on the geographic and social mobility of immigrant and refugee families to Quebec and Canada, on intergenerational transmission within refugee families and on divorces in the context of migration. She initiated several networks of researchers who contribute to the international and interdisciplinary reflections on human mobility, transnational networks, migration policies, identity dynamics and human rights. She is currently leading an international action-mediation research project, "Women and Feminists in Dialogue", bringing together women researchers and civil society associations from more than 10 countries from the South and the North. A final forum-symposium will be organized on that particular research from November 26 to November 29, 2017 in Montreal.

She is the author of several books among which: Le familial au cœur de l’immigration : les stratégies de citoyenneté des familles immigrantes au Québec et en France (L’Harmattan, 2001), Mobilités, réseaux et résilience : le cas des familles immigrantes et réfugiées au Québec (PUQ, 2009), and Rapports intergénérationnels dans la migration : de la transmission au changement social (PUQ 2015). As part of her international networks which include members of ARIC, she edited several books such as: Dynamiques familiales, socio-juridiques et citoyennes dans la migration. Regards entrelacés « Nord Sud » sur les réseaux transnationaux (L’Harmattan, 2016). With Chedly Belkhodja, she also edited the book: Immigration hors des grands centres : enjeux, politiques et pratiques dans cinq états fédéraux (L’Harmattan, 2012).

Many of her international collaborations are based on ARIC's networks and she contributed to the expansion of North-South networks within the association. In 2011, she organized the ARIC International Conference at the Université de Sherbrooke, entitled "Diversity at the Heart of Intercultural Research: Harmonies and Dissonances" and she participates actively and regularly in the organization of scientific conferences and symposiums of ARIC.

Michèle Vatz Laaroussi 

Saint Mary's University, 923 Robie Street

Halifax, NS B3H 3C3 

Email: icst@smu.ca
Tel: 902-420-5810

Fax: 123-456-7890

  • White Facebook Icon

© 2018 by ICST Conference

Photos: Communications Nova Scotia, Immigration Francophone, Pier 21, Sobey School of Business